Que penser des programmes d’entraînement intense de courte durée ?

Que penser des programmes d’entraînement intense de courte durée ?

Avez-vous remarqué que les programmes d’entraînement intense de courte durée (20, 30 ou 60 jours) sont de plus en plus populaires? On vous promet une transformation radicale de votre corps en peu de temps pour enfin avoir la silhouette dont vous rêvez.

Prudence! Ce type d’entraînement peut s’avérer dommageable pour votre santé. Il n’est pas rare que ces programmes nous incitent à bouger de façon intense 6 ou même 7 fois par semaine. Notre corps n’est pas fait pour s’adapter à un changement aussi drastique! Il s’ensuit alors des douleurs, des courbatures, de la fatigue et toutes les conséquences néfastes liées au surentraînement. Mais plutôt que de tourner complètement le dos à ce type de programme, vous pouvez les suivre en optant pour un rythme qui vous convient, sans perdre de vue le plaisir de bouger!

 

Votre corps n’a pas le temps de récupérer

La fréquence et l’intensité suggérée avec ce type de programmes sont trop souvent anormalement élevées. Lorsque nous débutons un nouveau style d’entraînement, notre corps réagit. Voilà pourquoi il nous arrive souvent d’avoir des courbatures et de nous sentir fatigué.e quelques jours après le premier jour d’un programme. Notre corps essaye de s’adapter, mais il a besoin de récupérer! Recommencer le lendemain à une intensité aussi élevée va à l’encontre de nos besoins physiques. Le risque de ressentir de la fatigue ou de se blesser augmente alors dramatiquement.

En s’entraînant de façon intense tous les jours pendant disons 30 jours, il n’est pas rare que nous vivons une certaine « écoeurantite ». Quoi de plus normal? Le programme nous a souvent épuisés et notre santé en a pris un coup malgré l’atteinte de certains résultats momentanés. Nous avons souvent besoin d’une pause par la suite pour récupérer de cet entraînement intensif. La motivation perdue, nous bougeons alors beaucoup moins et nous retournons à nos anciennes habitudes. Tous ces efforts intenses n’auront finalement pas eu une longue durée de vie. C’est pour cela que, si nous voulons intégrer de manière durable l’activité physique dans nos vies, il est préférable de s’entraîner de façon à refléter notre propre rythme.

 

Pourquoi ne pas suivre ces programmes à votre rythme?

Personnellement, j’adore les DVD et les vidéos d’entraînement, même ceux de courte durée. Ils sont souvent bien faits puisqu’ils sont conçus pour faire travailler différentes parties du corps de façon équilibrée. De plus, difficile de s’ennuyer car il existe plusieurs types de cours, comme du cardio, de la musculation, des étirements, du pilates, du yoga et plus!

Pourquoi ne pas profiter de cette multitude de cours variés et les suivre à votre rythme avec votre propre calendrier plutôt que celui qui est suggéré par le programme? En plus de diminuer de beaucoup les blessures, vous aurez plus de plaisir, plus de choix, de vitalité et vous serez actif.ive plus longtemps. Vous en aurez donc plus pour votre argent et vous aurez plus de chance de découvrir une activité qui vous plaît et qui vous fait sentir bien dans votre peau.

Et vous, quel type de cours auriez-vous envie de suivre aujourd’hui?

Quels sont vos besoins à cet instant précis?