ÉquiLibre s’est doté d’une structure démocratique décisionnelle, tant pour l’adoption de ses bilans financiers que pour ses orientations. Un conseil d’administration, élu par ses membres, veille à l’engagement de l’organisme dans sa mission et participe à son rayonnement dans le milieu. ÉquiLibre est très reconnaissant envers les membres du conseil d’administration, offrant généreusement leur temps et leur expertise à l’organisme.
Fannie Dagenais est nutritionniste et titulaire d’une maîtrise en marketing et comportements du consommateur à l’égard de l’alimentation. Elle a d’abord œuvré au sein du Cabinet de relations publiques National à titre de conseillère en communication, marketing et relations publiques pour des clients du domaine agroalimentaire. Son intérêt pour la problématique du poids, qui remonte à 1998, l’a amenée à s’impliquer bénévolement au sein d’ÉquiLibre à titre de secrétaire générale puis de vice-présidente du conseil d’administration. De 2004 à 2015, elle a agi comme directrice et porte-parole d’ÉquiLibre.

À travers les années, elle a développé une expertise en santé publique dans les domaines de l’obésité, de la préoccupation excessive à l’égard du poids et de l’image corporelle. Elle a eu l’opportunité d’orchestrer des projets d’envergure afin de permettre, entre autres, la diffusion des programmes Choisir de maigrir? et Bien dans sa tête, bien dans sa peau dans le réseau des CSSS et les écoles du Québec.

Ses habiletés en communication et en entrepreneuriat ont été mises à contribution pour assurer un meilleur positionnement et une croissance importante de l’organisme, ainsi que le développement d’un nouveau créneau, par la mise en œuvre de campagnes de marketing social. Depuis septembre 2015, elle occupe le poste de directrice de l’Observatoire de la petite enfance à la Fondation Lucie et André Chagnon.
Jackie Tardif s’est jointe à Reitmans Canada Ltd en 1995 et a réussi à accomplir une série de rôles, acquérant ainsi une vaste expérience en gestion et en leadership dans le secteur de la vente au détail et de la mode. Jackie a été nommée présidente de la bannière Reitmans en décembre 2017.

Jackie a toujours été reconnue pour son sens aigu des affaires et ses compétences financières à associer une stratégie aux objectifs financiers de l’entreprise, privilégier ainsi une croissance durable rentable, influencer les tendances, optimiser les processus, renforcer le positionnement de la marque, gérer et développer des équipes.

Leader passionnée, dévouée et motivée, Jackie oriente constamment son équipe en vue d’inspirer des stratégies commerciales innovantes et des normes élevées d’exécution de la marque. Aussi connue pour son expérience-client, elle est persuadée que la mode permet aux femmes de dégager de l’assurance, et elle continue de trouver de nouvelles méthodes pour créer une expérience de magasinage mémorable pour les clientes de Reitmans.

Jackie est diplômée de l’Université de Montréal en gestion du marketing et, détient deux DECs en commercialisation de la mode et du textile.
Jacques Sauvageau détient un baccalauréat en service social et une maîtrise en orientation de l’Université Laval. Il est présentement vice-président, Ventes et gestion de comptes chez Homewood Santé, une firme offrant des services de santé mentale et d’amélioration des habitudes de vie allant de la prévention jusqu’aux services de traitement spécialisés pour des problématiques sévères et persistantes.

Jacques travaille dans ce domaine depuis plus de 28 ans et a acquis une vaste expérience de gestionnaire tant au niveau de la gestion de services professionnels qu’au niveau de l’optimisation des processus d’affaires, de la gestion de projets, du développement des affaires et du maintien d’une relation client exemplaire.

Jacques est d’avis que son expérience et ses compétences contribueront à la réalisation de la mission d’ÉquiLibre.
Joanie Pietracupa est la rédactrice en chef multiplateforme des magazines VÉRO et Édition Papier. Elle détient une maîtrise en études cinématographiques (Université de Montréal). Fan de mode, de beauté, de culture et de bonne bouffe, elle a d’abord occupé les postes de chef de section beauté, de rédactrice en chef adjointe et de rédactrice en chef aux magazines LOULOU puis Clin d’œil. Elle a ensuite œuvré pendant deux ans à titre de journaliste pigiste pour les magazines ELLE Québec, Coup de pouce, Châtelaine, Clin d’œil, Bel Âge, VÉRO, ainsi que pour la Presse+.

Ses domaines de prédilection sont le féminisme, les droits des femmes et la diversité culturelle. Elle a d’ailleurs signé un blogue nommé «Ronde, et alors?», sur le site Web du Châtelaine pendant près de deux ans, où elle faisait la promotion d’une image corporelle saine et diversifiée, faisant valoir le droit au respect de toute personne, peu importe son âge, son genre ou sa silhouette.

Elle est aujourd’hui plus qu’heureuse de rejoindre la grande équipe d’ÉquiLibre à titre de membre du conseil d’administration et d’offrir son temps et son expertise en médias en tout genre à l’organisme.
Etienne Dumais-Roy est détenteur d’une maîtrise en Sciences de l’activité physique de l’Université de Montréal. Il a œuvré dans divers domaines de la kinésiologie : centre de conditionnement physique, entraînement privé, recherche clinique (projet Éducoeur, en prévention primaire des maladies cardiovasculaires, Institut de recherche clinique de Montréal), chargé de travaux pratiques (département de kinésiologie de l’Université de Montréal).

Depuis 2006, il occupe un poste de Conseiller en promotion de la santé au CSSS d’Ahuntsic et Montréal-Nord, où il travaille comme clinicien aux programmes en prévention et gestion des maladies chroniques et des problèmes liés au poids.

Élu en 2014, il souhaite être le représentant-expert de l’activité physique au sein du conseil d’administration d’ÉquiLibre.
Dre Marie-Pierre Gagnon-Girouard a complété son doctorat en psychologie à l’Université Laval en 2009 et est professeure en psychologie de la santé à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) depuis 2014. Elle dirige l’équipe de recherche sur les Attitudes et les Perceptions liées à l’Image corporelle (www.uqtr.ca/apic). Ses projets de recherche portent sur les liens entre l’image corporelle et la stigmatisation liée au poids ainsi que la mesure des préjugés corporels externalisés et internalisés.

Elle est titulaire de la Chaire d’excellence en enseignement sur la formation à la psychothérapie des troubles alimentaires et membre du Groupe interdisciplinaire de recherche appliquée en santé (GIRAS) de l’UQTR et de l’Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels (INAF). Elle est également psychologue-clinicienne et fait de la psychothérapie auprès des personnes qui présentent un trouble des comportements alimentaires, particulièrement l’hyperphagie boulimique, ainsi que de la supervision clinique auprès de psychologues qui travaillent dans le domaine des TCA.

Elle s’implique activement dans la vulgarisation des connaissances, en lien avec différents organismes communautaires (notamment Équilibre, ANEB et la Maison L’Éclaircie) et auprès des médias.
Nathalie Rolland est membre du Barreau du Québec depuis 1998 et détentrice d’un diplôme d’études supérieures en gestion (DESS) de HEC Montréal. Depuis janvier 2022, elle est coordonnatrice de projets, communications et philanthropie, chez Éducaloi, un organisme de bienfaisance, neutre et indépendant, qui vulgarise le droit et développe les compétences juridiques de la population du Québec. Elle enseigne également le droit des affaires à l’École du Barreau du Québec.

Avant de se joindre à Éducaloi, Nathalie a principalement pratiqué au sein d’entreprises publiques et de sociétés d’État. Elle y a occupé différents rôles stratégiques et de direction, mais toujours avec le souci que son travail soit porteur de sens. Son parcours professionnel est le reflet de sa curiosité intellectuelle, de la créativité qui l’anime et de sa capacité à utiliser ses forces au bénéfice des autres.  

Ayant à cœur la mission d’ÉquiLibre et croyant que le changement passe par l’action, Nathalie se sent privilégiée de pouvoir contribuer à la réalisation de la mission d’ÉquiLibre par son expertise et son expérience.

 

Anouck Senécal est nutritionniste, membre de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec depuis 2009 et membre des Diététistes du Canada. Elle détient un baccalauréat en nutrition de l’Université de Montréal et une certification universitaire en nutrition en santé publique de l’Université Laval. Au fil des ans, elle a acquis une vaste expérience en nutrition clinique, en santé publique, en communication ainsi qu’en gestion et coordination de projets.  Anouck a œuvré pendant plus de six ans pour l’organisme ÉquiLibre, essentiellement comme chef de projets.

Depuis 2014, elle pratique à temps partiel en clinique privée et se spécialise auprès d’une clientèle adulte vivant avec un trouble alimentaire. Depuis 2017, elle occupe le poste de coordonnatrice de la Clinique universitaire de nutrition et de la formation continue à l’Université de Montréal.

Son expérience comme professionnelle employée chez ÉquiLibre des dernières années et ses valeurs personnelles et professionnelles en cohérence avec la mission de l’organisme sont des atouts pour ÉquiLibre.
En juin 2008, je laissais derrière moi une profession que plusieurs qualifient de vocation. Je quittais le poste d’enseignante au primaire que j’occupais depuis 9 ans pour sauter à pieds joints dans un milieu complètement chaotique : les communications et le marketing. Et je n’ai jamais regretté.

Depuis plus de 12 ans, j’ai eu le plaisir et la chance de parfaire mon métier auprès d’agences chevronnées, entourée de talents incroyables. Curieuse de nature et avide d’apprentissages, j’ai navigué parmi de grandes agences québécoises (Sid Lee, Lg2 et Cossette) mais j’ai également occupé des postes au sein d’entreprises et d’OBNL (SAQ et Club des Petits Déjeuners). Grâce à mon bagage et mon expérience de travail accumulés, j’ai rapidement occupé un poste de gestionnaire. Jusqu’à tout récemment, j’occupais le poste de directrice groupe-conseil chez Sid Lee, où on me confiait des budgets de près de 10M$, la supervision du travail d’une équipe de 25 talents et la relation d’affaires auprès de clients tels que Banque Nationale, Neutrogena, Spotify, Bumble et bien d’autres.

Aujourd’hui, en tant que Lead des communications et de la marque de Sagard, je souhaite faire bénéficier de mon expertise, partager mon expérience et provoquer des rencontres dans mon entourage. Lorsque Roxanne Léonard m’a contactée pour connaître mon intérêt pour la candidature du poste à combler au sein de votre C.A., j’ai été touchée et je n’ai jamais hésité.

Au-delà du milieu de la publicité qui tente de s’éloigner des stéréotypes féminins auxquels nous sommes confrontés depuis des décennies, j’ai aussi un bagage de danseuse professionnelle. À l’âge de 4 ans, j’enfilais chaussons de ballet et tutus pour la première fois. Troquant le ballet classique pour le jazz, le hip-hop et autres styles contemporains, j’ai été confrontée au culte de la beauté et du corps parfait. Heureusement, la vie m’aura épargnée des troubles alimentaires qui trop souvent, apparaissent dans le domaine de la danse, mais comme une grande majorité de femmes, je ne suis jamais à l’abri de ma propre autocritique…

La cause, l’ambition et l’approche d’ÉquiLibre m’interpellent énormément. Je souhaite faire partie d’un comité qui se penche sur les solutions et qui contribue à bâtir une jeunesse plus confiante, qui se respecte et qui s’aime pour des raisons beaucoup plus grandes et profondes que son apparence physique.
Ajoutez-moi à la liste d'attente Nous vous contacterons lorsque cette formation sera disponible.