Les applications en activités physiques : une source de motivation durable ?

Les applications en activités physiques : une source de motivation durable ?

Applications fitness, distance parcourue, battements du cœur par minute, pourcentage de gras, pesée, minutes accumulées, nombre de calories dépensées, tour de taille, de jambes, de bras, de fesses, de menton, etc… Les options pour calculer nos progrès sont infinies et facilement accessibles. Bien qu’elles puissent paraître amusantes et motivantes, il n’est pas rare de voir des répercussions négatives de les utiliser régulièrement telles qu’une obsession pour les chiffres, de la culpabilité à ne pas atteindre ses objectifs au rythme souhaité, une baisse de plaisir et une image corporelle négative. Je vous explique ici comment les chiffres peuvent vous affecter et vous propose des solutions pour ne pas qu’ils vous envahissent.

 

Les chiffres, un facteur démotivant

Plusieurs applications fitness ont été développées pour motiver les gens à bouger et à suivre leur entraînement. Tout le monde a ses raisons de bouger et ses façons de se motiver. Les chiffres peuvent en faire partie, et pour plusieurs, aucun impact négatif n’en résulte. Le danger dans tout ça, c’est lorsque ces chiffres deviennent la raison principale de bouger. Il devient alors possible que vous ne preniez même plus plaisir à bouger puisque vous vous concentrez sur un résultat pour être satisfait.e ou pas. Pour la plupart, cela peut vous démotiver et rendre l’entraînement stressant, inatteignable ou sans plaisir.

Prenez le temps d’observer vos réactions et les conséquences à utiliser des chiffres pendant que vous bougez. Est-ce que cela vous affecte? Vous motive ou vous démotive? Êtes-vous attentif.ve.s à votre corps pendant l’activité ou portez-vous toute votre attention sur les chiffres, ce qui vous coupe de l’écoute de vos besoins? Ressentez-vous de la culpabilité de ne pas atteindre vos résultats rapidement? Si vous ressentez des effets négatifs, il serait peut-être préférable de retrouver les raisons intrinsèques de bouger, tel que le plaisir, la santé, le bien-être, le défoulement et la diminution du stress, puis de mettre de côté les calculs afin de retrouver le plaisir de pratiquer une activité physique.

 

Les chiffres, un obstacle à l’écoute de votre corps et besoins quotidiens

Il est évident que si vous portez toute votre attention sur les calculs pendant que vous bougez, vous passerez à côté de la pleine expérience de vos sensations physiques multiples tels que votre cœur qui bat, vos muscles qui s’activent, la chaleur qui augmente et cela apporte son lot de plaisir et de bien-être. Lorsque vous bougez, votre corps vous envoie des signaux en permanence pour s’assurer de ne pas vous blesser, d’écouter votre niveau d’énergie et de vous hydrater. Quand vous portez votre attention ailleurs, cela vous fait perdre cette capacité à vous faire confiance puisque vous vous fiez sur des calculs externes et non aux messages de votre corps. Ces messages précieux vous permettent d’écouter votre niveau de fatigue et d’apprécier le mouvement!

Retrouvez la joie de bouger parce que cela vous fait du bien!

DÉFI : Laissez de côté les calculs! Allez bouger pour le plaisir!

Vous verrez que votre corps a bien plus de sagesse et d’efficacité que les entraînements planifiés, le nombre de calories que vous étiez censés brûler ou tout autre résultat chiffré souhaité.

Le plaisir, ça ne se calcule pas!