Est-ce que votre masque vous empêche de bouger ?

Est-ce que votre masque vous empêche de bouger ?

Depuis le 18 juillet 2020, le port du masque est obligatoire dans les endroits publics et fermés et dans les endroits où la distanciation est difficile à respecter. La population n’a jamais eu à suivre une telle loi et cela amène à réfléchir aux moyens de s’adapter afin de continuer notre train de vie régulier. Ce couvre-visage peut être perçu comme un obstacle majeur pour certaines personnes quand vient le temps de bouger. Comment maintenir nos habitudes d’activités physiques tout en respectant cette loi?

Le masque peut également être gênant pour les personnes qui se préoccupent de leur apparence. Advenant que vous vous jugez ou que vous vous sentez jugé.e, il peut devenir difficile de garder la motivation et le cap vers un mode de vie actif.

Voici quelques pistes de solution vous encourageant à trouver un équilibre en cette période de pandémie.

 

Augmenter sa tolérance

Il peut être soulageant de savoir que tout le monde est dans le même bateau actuellement. Le port du masque est obligatoire à plusieurs endroits et apparaît partout où vous allez. Un des plus grands moyens de diminuer le jugement ressenti, c’est d’être tolérant et doux envers soi-même et les autres. Il est plus facile de passer à travers une situation lorsque nous réussissons à nous parler gentiment, comme on le ferait avec son.sa meilleur.e ami.e. En ce sens, cultiver la résilience et la bienveillance représentent des avenues gagnantes.

 

Diminuer la pression de performer

Il se peut très bien que le port du masque soit inconfortable lorsque vous bougez à moins de deux mètres d’une autre personne. Il est important de respecter ses besoins et de bouger plus doucement puisqu’il est possible que le flux d’oxygène soit moins présent. Une activité physique qui demandait un effort modéré peut ainsi devenir très exigeante pour le corps. Rappelez-vous que vous n’avez pas besoin de souffrir pour être en santé. Le plaisir et la constance sont de bien meilleurs alliés!

La pandémie aura exigé une grande capacité d’adaptation dans différentes sphères de nos vies et l’activité physique n’y fait pas exception. Si le port du couvre-visage ne vous plaît pas du tout, pourriez-vous faire l’activité ailleurs où il y a moins de gens aux alentours? Pouvez-vous trouver une autre activité physique plaisante vous permettant d’enlever le masque tout en respectant les consignes de sécurité? Vous avez le droit d’être flexible avec votre horaire et votre intensité.

 

Styler son masque

Les modèles et styles de masques sont infinis. Il y a toutes sortes de couleurs et de formes! En portant des masques qui vous plaisent, il peut être plus motivant de bouger. Pourquoi ne pas s’amuser en choisissant la même couleur que vos pantalons de sport? Le jugement ressenti risque ainsi de diminuer puisque vous aurez l’impression d’apporter votre couleur et une touche de la légèreté à l’activité physique.

Finalement, vous avez tout à fait le droit de ne pas être aussi actif.ive qu’à l’habitude en cette période exceptionnelle. Difficile de faire des faux pas quand on écoute son corps et ses besoins.

Comment le port du masque vous affecte lorsque vous bougez?

Quelle action comptez-vous entreprendre pour continuer à avoir du plaisir à bouger?