Devrais-je privilégier certaines combinaisons alimentaires pour maigrir ?

Devrais-je privilégier certaines combinaisons alimentaires pour maigrir ?

Plusieurs régimes vous proposent de maigrir en revoyant tout simplement vos combinaisons alimentaires. Mais attention, ces régimes ne sont ni simples, ni efficaces! Misez plutôt sur une alimentation équilibrée et une saine relation avec les aliments.

 

En quoi consiste l’approche des combinaisons alimentaires?

L’approche des combinaisons alimentaires propose de ne pas mélanger certains types d’aliments lors d’un même repas afin de faciliter la digestion et de perdre du poids. Les aliments sont ainsi classifiés selon leur composition nutritionnelle (protéines, lipides, glucides) et leur degré d’acidité (acide ou alcalin), et ne doivent pas être consommés en même temps. On vous recommande par exemple de ne pas combiner les protéines et les glucides (ex : steak et pomme de terre) dans un même repas ou encore d’éviter de manger des fruits après les repas à cause de leur acidité.

Toutefois, les principes derrière les combinaisons alimentaires ne sont pas soutenus par la recherche scientifique. Tout ce qui est garanti avec cette approche, c’est que vous allez vous casser la tête pour réussir à respecter la multitude de règles qu’elle suggère. Vous risquez également de nuire à votre relation avec les aliments et au plaisir de manger une variété d’aliments.

 

Qu’est-ce qui fait maigrir au juste?

Que ce soit en suivant des combinaisons alimentaires complexes, en éliminant un groupe d’aliments, en consommant des substituts de repas ou en suivant le dernier régime des vedettes d’Hollywood, si vous maigrissez, c’est parce que le déficit en calories était suffisant pour induire une perte de poids.

Toutefois, en plus des habitudes alimentaires, il y a une multitude d’autres facteurs, dont certains sont incontrôlables, qui influencent le poids et qui peuvent faire en sorte qu’une personne n’arrive pas à maigrir malgré tous ses efforts.

 

Et si la combinaison gagnante était l’équilibre au quotidien?

Bien qu’encourageante pour certains, cette recommandation d’équilibre alimentaire au quotidien peut en décevoir d’autres. En effet, elle ne propose aucun miracle ni perte de poids spectaculaire, contrairement aux régimes dont l’industrie de l’amaigrissement fait la promotion. Par contre, en misant sur une alimentation équilibrée, vous risquez de développer une relation plus harmonieuse avec la nourriture, ce qui est favorable à une saine gestion du poids.

Si vous êtes généralement adepte de régimes basés sur les combinaisons alimentaires, je vous propose d’essayer une autre approche sans interdit ni contrainte!

Voici quelques suggestions que vous pouvez combiner et répéter le plus souvent possible :

  1. Assurez-vous de consommer une variété d’aliments à tous les repas : n’hésitez pas à garnir votre assiette de légumes et fruits colorés et assurez-vous également d’y inclure des grains entiers ainsi que des aliments protéinés. Si certains de ces groupes d’aliments ne sont pas intégrés à votre plat principal, vous pouvez les consommer au dessert ou en collation selon votre appétit. De par sa composition riche en fibres et en protéines, cette assiette au contenu varié est rassasiante et devrait combler votre faim, tout en vous apportant les nutriments dont votre corps a besoin. Conservez ces proportions et ajustez la grosseur de l’assiette selon votre niveau de faim.
  2. Prenez le temps de savourer chaque bouchée : ceci vous aidera à redécouvrir le plaisir de manger une variété d’aliments. Essayez d’évacuer graduellement la culpabilité ressentie en dégustant certains aliments que vous aviez l’habitude de vous interdire.
  3. Pratiquez et patientez : laissez-vous le temps et ne soyez pas trop sévère envers vous-même. Redécouvrir le plaisir de manger sainement, se défaire des interdits, faire confiance à ses signaux de faim et de satiété demande beaucoup de temps et de bienveillance.

Alors selon vous, quelle est la combinaison gagnante pour une saine gestion du poids?

Références :

Golay A et al. Similar weight loss with low-energy food combining or balanced diets, International Journal of Obesity and Related Metabolism Disorder: avril 24 (4):492-496 (2000).

Choisir de maigrir? Pour mieux intervenir sur le poids et la santé. Guide intervention. ÉquiLibre. (2005)

Bénéfices, risques et encadrement associés à l’utilisation des produits, services et moyens amaigrissants. Institut national de santé publique du Québec. (2008)

Maigrir…ou être comme je suis. Association pour la santé publique du Québec. En ligne : http://www.aspq.org/documents/file/14-maigrir-ou-etre-comme-je-suis-.pdf