Comment mieux accepter son corps durant la grossesse?

Comment mieux accepter son corps durant la grossesse?

La grossesse suscite son lot de joie et de préoccupations. Pour plusieurs femmes, cette période  est synonyme d’épanouissement, où l’arrivée d’un nouvel être dans leur vie et du nouveau rôle qu’elles auront à accomplir les comblent de bonheur. Pour certaines femmes, la prise de poids et certains changements corporels viennent malheureusement assombrir cette belle expérience. Si c’est votre cas, rassurez-vous, vous n’êtes pas la seule. D’ailleurs, saviez-vous qu’environ 9 femmes sur 10 seraient préoccupées par leur poids durant leur grossesse?

La grossesse est une étape extraordinaire où le corps vit des adaptions et des changements importants sur une courte période de temps. Alors que nous avons parfois tendance à mettre l’accent sur l’apparence, pourquoi ne pas profiter de la grossesse pour réaliser ce que notre corps est en train d’accomplir…c’est-à-dire de créer la vie!

Bien que certaines transformations physiques vécues durant la grossesse puissent sembler difficiles à accepter, je vous propose 3 conseils qui peuvent vous aider à y arriver :

Comprendre les changements vécus par le corps:

« C’est vraiment décourageant de constater que j’ai pris autant de poids!  J’ai l’impression que toute cette graisse va rester dans mes fesses et mes hanches même après mon accouchement… »

Saviez-vous que 3 femmes sur 4  auraient peur de ne pas perdre assez rapidement ou facilement le poids accumulé au cours de leur grossesse?

D’abord, il est important de comprendre que la prise de poids est normale et souhaitable durant la grossesse. De plus, oui, vous vous faites certaines réserves essentielles de graisse maternelle, mais plusieurs autres éléments viennent expliquer le chiffre qui augmente sur la balance : le poids du bébé, l’augmentation de la quantité de sang qui circule dans votre corps, l’augmentation du poids et de la taille de votre placenta et de votre utérus, etc. Ce schéma représente la répartition du gain de poids durant la grossesse.

Concernant les vergetures qui peuvent apparaître sur votre corps, elles sont aussi normales. Elles sont causées par l’étirement important de la peau pour créer de l’espace pour votre bébé et par une modification hormonale.

Finalement, si la forme de vos seins change, c’est parce qu’ils augmentent de taille. Ce sont aussi les hormones de la grossesse qui occasionnent ce changement, en vue de préparer votre corps à l’allaitement.

Rappelez-vous que votre corps se transformera et prendra le poids qu’il faut pour répondre à vos besoins et à ceux de votre bébé.

 

Ne pas oublier que les transformations du corps varient d’une femme à l’autre!

« Je ne comprends pas pourquoi ma belle-sœur n’a même pas l’air enceinte de dos, alors que moi j’ai tellement élargi des hanches! »

Enceinte ou non, il peut être facile de tomber dans le piège de la comparaison. Même si c’est normal de prendre du poids durant la grossesse, les femmes enceintes sont encouragées et influencées par les standards de beauté à rester minces ou ne pas prendre « trop » de poids. Cette pression à rester mince est aussi intensifiée par les images de femmes enceintes qu’on voit à la télévision ou sur Internet, qui ont bien sûr, un ventre bien rond et aucune vergeture! Ainsi, il est tout à fait possible que vous soyez tentée de vous comparer avec d’autres femmes qui ont des corps différents du vôtre.

Toutefois, avec le temps, la comparaison peut entraîner un sentiment de honte ou d’envie et affecter négativement votre estime personnelle. Pourquoi ne pas essayer plutôt de reconnaître ce qui vous différencie des autres et qui n’est pas en lien avec votre apparence? Ou bien d’essayer de recentrer votre énergie et votre attention sur la mère que vous voulez être? Je suis consciente que cela peut représenter un travail important, toutefois n’oubliez pas que chaque petite pensée positive compte.

Rappelez-vous que d’une femme à l’autre et d’une grossesse à l’autre, la prise de poids varie. C’est parce que chaque grossesse évolue à son propre rythme et que chaque femme est différente!

 

Être bienveillante envers soi-même

« Avec le travail, la famille, la préparation des repas et ma grossesse, je me sens tellement épuisée, grosse et maladroite… Je n’ai même pas la force de prendre soin de moi! »

Sachez que les sentiments à l’égard de votre corps peuvent varier au fil de la grossesse. Par exemple, votre satisfaction par rapport à votre corps peut augmenter ou diminuer selon le trimestre de grossesse et selon vos symptômes physiques tels que votre niveau de fatigue, la présence de nausées ou les douleurs mammaires.

Soyez à l’écoute de votre corps pour mieux comprendre vos besoins et n’hésitez pas à vous dorloter quand vous en avez davantage de besoin! La grossesse peut justement s’avérer un bon moment pour prendre un temps d’arrêt pour vous et reconnecter avec votre corps.

Pour y arriver, essayez de faire quelque chose au quotidien qui vous fait plaisir, et ce, même si ce n’est que pour quelques minutes. Voici quelques idées : prendre une marche, un bain, se crémer, se coiffer, se faire masser, porter des vêtements confortables, faire une sieste, danser, etc.

En terminant, soyez fière de vous et de ce que votre corps est en train d’accomplir. Toute la persévérance et la force dont vous devez faire preuve durant la grossesse sont impressionnantes et méritent d’être soulignées! Essayez de parler plus positivement de votre corps et valorisez-vous par autre chose que votre apparence!  Le plus important est votre santé et celle du bébé pour assurer le bon déroulement de votre grossesse.

Et vous, comment vivez-vous les transformations de votre corps durant votre grossesse?

Vous êtes enceinte et votre poids vous préoccupe? N’hésitez pas à en parler avec les intervenant.es qui vous accompagnent. ÉquiLibre a d’ailleurs développé une boîte à outils à l’intention des intervenant.es de la santé qui interviennent auprès de femmes enceintes pour les aider à développer une image corporelle positive durant la grossesse. Glissez-en leur un mot au besoin! 

 

Références

Fondation Lucie et André Chagnon. (2019). Naitre et grandir, onglet Grossesse. Repéré à https://naitreetgrandir.com/fr/grossesse/

Hubin-Gayte, M., Squires, C., Doncieux, K & Sadjo, A. (2008). De l’intérêt d’une prévention des troubles des conduites alimentaires chez les femmes enceintes. L’information psychiatrique, 84, 725-731.

Institut national de santé publique au Québec. (2019). Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans. Repéré à https://www.inspq.qc.ca/mieux-vivre

Plante, A.S., Doyon, A., Savard, C., Groupe ÉquiLibre, Meilleur, D., Achim, J., Provencher, V., Morisset, A. (en révision). Weight Changes and Body Image in Pregnant Women: A Challenge for Health Professionals.  Canadian Journal of Dietetic Practice and Research.