ÉquiLibre remporte le coup de cœur du Prix Jean-Pierre Bélanger 2014

8 décembre 2014

 

Le 13 novembre dernier, ÉquiLibre s’est vu décerner la mention Coup de cœur du Prix Jean-Pierre Bélanger pour l’édition 2014 du prix IMAGE/IN!

Décerné par l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ), il s’agissait de la 13e édition de cette remise de prix, ayant pour objectif de reconnaître des initiatives inspirantes, novatrices et mobilisatrices en promotion de la santé et du bien-être de la population québécoise.


Rappelons que le Prix IMAGE/in a été créé par ÉquiLibre en 2011 afin d’amener les jeunes à remettre en question le modèle unique de beauté et à participer activement au changement de normes sociales. Décerné par les jeunes Québécois, ce prix félicite des entreprises en faveur d'une représentation saine et diversifiée du corps. Cette initiative, novatrice et unique, permet un dialogue constructif entre les jeunes et l’industrie de l’image.

 

Le grand gagnant de l’édition 2014 du Prix IMAGE/in était le magazine Elle Québec pour sa sensibilité et ses efforts pour valoriser la diversité corporelle et remettre en question le modèle unique de beauté, particulièrement dans le numéro de mai 2013.

Un prix coup de cœur du jury Jeunesse a été décerné aux Éditions de l’Homme pour la parution du roman jeunesse De quoi j’ai l’air? alors que le prix coup de cœur du jury Industrie de l’image a pour sa part été remis aux Productions Point de mire et TV5 pour la production et la diffusion de la série documentaire Miroir.


Le Prix IMAGE/in a engendré une forte mobilisation depuis ses débuts : près de 17 000 jeunes ont pris part au vote, plus de 9000 acteurs de l’industrie de l’image ont été sensibilisés et des dizaines d’entreprises du domaine de la mode, des médias et de la publicité ont pu le faire rayonner.

 

Le Prix Jean-Pierre-Bélanger a été créé par l’ASPQ afin de perpétuer la mémoire d'un homme qui a contribué de façon exceptionnelle à l'approfondissement et à la diffusion des concepts de santé communautaire et de promotion de la santé au Québec. Décédé en avril 2000, il fut un pilier de l'ASPQ dont il a été le président de 1986 à 1990.  

 

Pour plus d'informations sur ce Prix